Dans quelques jours (vers le 20 mars), les futurs locaux réaménagés du 3ème et du 4ème étage du siège Boulevard Faidherbe, destinés à abriter l’Atelier et le personnel des Directions du Développement Solidaire et Durable (DDSD) et de la Direction de l’Innovation et du Développement (DID), seront visibles.

En effet, le plateau du 3ème étage sera presque achevé et l’on peut déjà féliciter les entreprises qui ont tenu les délais ainsi que le personnel du siège pour sa patience et sa compréhension vis-à-vis des quelques nuisances difficilement évitable que cela a pu générer.

Merci à tous.

2 commentaires sur “Les travaux avancent bon train à l’Atelier

  1. HCx

    après la visite de l’atelier de mondrian, prêté par kickert, que reste-t-il ? les murs blancs, et l’abstraction
    l’atelierpdch va (-t-il devoir) extraire des horizontales et des verticales une troisième dimension, une espèce d’écriture automatique – au sens surréaliste : hors des schémas mentaux (hc dixit) mais tellement au coeur – du contrat social des modes de vie populaires du 21è siècle, en mariant les fodamentales rougejaunebleu, le de stijl solidaire et durable, une nouvelle plastique de la ville continuée (accomplir la transformation à la place de celles qui durant des siècles ont eu à succéder aux destructions des guerres), de l’habitat adapté [une morphologie de l’intellect humain pris comme système des idées] et de l’habitant esthéte de sa propre écologie].
    en passant systématiquement par l’homme, tous les hommes, nous la trouverons, l’économie de CO² et NOx anthropiques.
    [CO : monoxyde de carbone : pas toxique à faible dose, mais tue par asphyxie – CO² : dioxyde de carbone: toxique à des concentrations élevées – U92 – 92 protons: uranium: élément chimique naturel présent partout à l’état naturel surtout en terrain granitique et sédimentaire – U235 : seul élément fissible naturel produisant une énergie de fission 1 millions de fois supérieure à celle d’un combustible fossile pour une même masse : qu’en aurait pensé mondiran ?]
    last, but not least : SPATIONOMIE : ingénierie de la conception de l’espace de vie humain, notamment architectural, urbain ou paysager, suivant une méthodologie d’analyse scientifique des contraintes, du programme et de la perception de l’espace ; cette conception humaniste met la vie humaine au cœur de la démarche de conception en conciliant les aspects sociaux, environnementaux et économiques par des compromis durables à longs termes.
    ajout 20.03.2009 au1er commentaire du blog latelierpdch : … aspects sociaux, environnementaux, économiques ET culturels…

    unesco : la culture, dans son sens le plus large est considérée comme l’ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une société ou un groupe social. Elle englobe, outre les arts et les lettres, les modes de vie, les droits fondamentaux de l’être humain, les systèmes de
    valeurs, les traditions et les croyances.

    les alakalufs – les kaweskars : les hommes – étaient environs 2000 au XIXe siècle quand ils furent découverts par les européens. Ces nomades vivant sur des canoés, se nommaient eux-mêmes Kaweskars, « les hommes ». ils ont vécus pendants des millénaires à l’écart des autres civilisations. quatre d’entre eux furent exposés dans une cage à l’exposition universelle de Paris en 1889. il ne reste plus aujourd’hui qu’une dizaine d’individus, tous sédentaires. [josé empéraire : éthnologue : les nomades des mers] c’était pour eux dans le détroit de magellan, la péninsule brunswick et l’île wellington. leur habitat : huttes et canots des millénaires durant.

  2. Article vraiment interressant et de surcroit carrément vrai.Je vais tout de suite le digger ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

effacerEnvoyer